Actualités

capitaine-conan

Présentation de la Bataille de Verdun

 

La bataille de Verdun commence le 21 février à 7h15 avec un déluge de feu sur les forts et les tranchées. Pendant 10 mois, Français et Allemands vont s'affronter. Le chef de l'état major allemand Erich Von Falkenhayn veut en finir avec une guerre de position qui dure depuis la bataille de la Marne, commencée dix-huit mois plus tôt.

 

 

Les Poilus résistent mais perdent le fort de Douaumont. Très vite le Général Pétain organise la riposte et met en place une liaison entre Bar-le-Duc et Verdun, appelée plus tard "Voie Sacrée". Celle-ci permet d'approvisionner le front en matériel, nourriture et d'assurer la relève des soldats. L'apport de troupes nouvelles permettra de repousser l'assaut allemand. Au total, environ 4 000 camions, 2 000 voitures, 800 ambulances, 200 autobus et de nombreuses camionnettes y circulent.

 

 

 

Le 1er juillet, l'offensive sur la Somme est lancée. Destinée à soulager le front de Verdun, elle va solde par un échec sanglant. Après dix mois de combats intenses, la bataille prend fin le 18 décembre 1916 après avoir fait plus de 700 000 victimes : 306 000 tués et disparus et environ 400 000 blessés. Cette bataille a finalement coûté des pertes quasiment identiques dans les deux armées adverses.